Les sciences naturelles et le corps humain

Le corps humain est composé pour une large partie d’eau. L’eau est présente en effet à environ 65% dans le corps humain. Elle est indispensable à la survie de tous organismes vivants. Elle joue un rôle notamment de régulateur de la température du corps et agit sur son métabolisme. Le métabolisme d’un individu est l’ensemble des réactions chimiques qui se produisent au sein du corps humain. Le corps humain possède en effet nombre d’éléments chimiques naturellement présent en celui-ci. Nous pouvons citer les plus connus : l’Oxygène, Carbone, Azote. Notre respiration permet d’absorber l’oxygène et de rejeter les déchets gazeux tels le gaz carbonique. En effet, l’oxygène se transforme en gaz carbonique dans les cellules. Bien sûr la proportion de gaz carbonique est très faible. L’azote qui entre dans l’air que nous inspirons et rejeté en totalité via l’air expiré. Le corps n’a nulle besoin d’azote.

Parlons à présent de l’alimentation, des produits alimentaires que nous consommons et qui apporte à notre corps les nutriments essentiels à notre bonne santé. Les principaux nutriments connus sont les protéines, les lipides et les glucides.

Ces nutriments sont classés comme molécules organiques porteuses de carbone.

Les protéines favorisent le développement des muscles, des os, des cheveux et de la peau. Leurs rôles contribuent à l’immunité de notre corps, à la fabrication d’anticorps permettant de lutter contre les infections, à la transmission de l’oxygène. Elles jouent également un rôle dans notre fonction motrice (mouvement). Les aliments porteurs de protéine sont notamment la viande, le poisson, le fromage.

Les lipides sont des acides gras essentiels dans notre organisme. Il joue le rôle de stockage des matières grasses et servent notamment à réguler la température du corps. Ils servent de constituant à notre système nerveux et participent aux bons fonctionnements de certaines hormones notamment les hormones sexuelles.

Les glucides se transforment en sucre dans l’organisme. Ils sont essentiels pour alimenter le cerveau, le corps. Ils constituent l’énergie qui sera nécessaire pour réaliser des efforts où pratiques sportives. En effet, les sportifs consomment énormément de sucre qui permet de combattre les sensations de fatigue, de fringale. Dans cette veine, ils sont appelés sucre rapide, passant rapidement dans l’organisme et contribuant à lui redonner de l’énergie de manière presque « instantané ». Toutefois, il existe également des sucres lents que vous trouverez dans le pain, les pâtes principalement qui sont absorbés moins rapidement dans l’organisme et continue une réserve d’énergie conséquente.

Les autres nutriments bien que généralement moins connus, ils ont pourtant leurs importances. Ces notamment le cas des minéraux, que sont principalement le fer, le cuivre, le zinc où encore le chrome.

Le fer est par exemple indispensable dans la formation des globules rouges, le transport de l’oxygène et dans le fonctionnement du système immunitaire. La pathologie associée au manque de fer est l’anémie présente dans les cas de malnutrition.

Le cuivre bien que très peu présent dans le corps humain, on parlera de traces de cuivre joue un rôle prégnant dans le transport de l’oxygène dans le sang.

Le zinc est également peu présent dans l’organisme mais jouent des rôles fondamentaux aux niveaux des défenses immunitaires, de la cicatrisation ainsi qu’en matière de développement au niveau de l’enfance et l’adolescence.

Le chrome agit dans l’organisme sur la bonne formation des lipides et glucide dans le corps humain. Il intervient également dans les pathologies les maladies cardiovasculaires et le diabète.