L’astrophysique

L’astrophysique est la science de la nature physique des objets stellaires, nous pouvons citer les planètes, les étoiles, les galaxies et tous les petits corps gravitant dans l’espace.

Ensuite plusieurs disciplines peuvent être étudiées en astrophysique. Nous n’en citerons que trois qui sont la cosmologie, la planétologie et l’exobiologie.

La cosmologie est l’étude de l’univers dans son ensemble. Les théories de la naissance de l’univers où cosmos sont souvent rattachées au Big-bang. Pour faire simple une immense explosion d’énergie aurait constitué l’univers. Toutefois, cette théorie est remise en question notamment suivant les systèmes d’explorations stellaires de plus en plus précis qui font naître d’autres théories, la présence de matière noire serait antérieure au big-bang. Celle-ci est à l’heure actuelle peut « pénétrable » aussi, ce serait possiblement la matière qui est ‘vaincu’ l’antimatière, d’où l’apparition du cosmos. Mais cela reste à démontrer.

La planétologie est la science qui étudie les planètes. A chaque planète de notre système solaire correspond une étude différente. Ce sont les sondes et les engins spatiaux qui nous permettent de connaître la composition des planètes.

De manière succincte, la planète Mercure est pratiquement exsangue d’atmosphère, c’est une planète chaude car proche du soleil. La température moyenne à sa surface est de près de 180 degré Celsius. Vénus est une planète comparable à la terre en termes de grandeur et de masse. Il y fait encore plus chaud que sur Mercure, la température maximale relevée est de 425 degré Celsius. Mars est une planète qui tourne sur elle-même pratiquement à la même vitesse que la terre. La température moyenne de Mars est de -53 degré Celsius. Jupiter est la plus grosse planète du système solaire, son climat est fait de tempêtes violentes et les écarts de température sont énormes. Saturne est également une grosse planète, elle est également froide puisse que sa température moyenne est de -139 degré Celsius. Uranus est une planète géante fait principalement de glace. Neptune est une planète dont la vitesse de rotation est lente, sa température moyenne est de -200 degré Celsius. Enfin Pluton, petite planète la plus éloignée du soleil dispose d’une température moyenne de – 5,6 degré Celsius exsangue d’atmosphère.

Venons-en à la dernière de nos disciplines l’exobiologie, science ayant pour objectif d’étudier les autres formes de vie dite extra-terrestre. Bien sûr jusqu’à présent nous n’avons pas pu observer des organismes vivants où tout du moins des organismes chimiques. De part, la connaissance approfondie de la chimie, les astrophysiciens peuvent suivant des formules approcher des formes de « vies » extra-terrestre suivant la combinaison de plusieurs éléments chimiques et autres données favorisant le développement d’organismes suffisamment complexe.

Cette science est mise en exergue depuis quelques décennies notamment via des programmes scientifiques visant à envoyer des émissions radioélectriques visant les étoiles similaire au soleil.